Lux Anima

Faites également la promotion de votre Page Des roquettes à Gaza - luxanima.overblog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lux Anima

Que voulez vous savoir ? Je suis aussi froide et mélancolique que la trompette de Chet Baker. Je me présente aujourd'hui définitivement comme une Héraclitoridienne en contradiction.

Publié par Lux Anima

Des roquettes à Gaza

Les tragédies aujourd'hui sont sans vers;

Le sang ne gage rien, si ce n'est la couleur de la terre,

Ocre et terrible,

A tout ceux qui sans gage, s'engage,

spectateur passif - Un dessin ne feras pas trembler le monde.

Et l'opinion opinel, bien tranchante, dans son sac à venin,

N'est que mélodie qui accompagne la mort.

Les chiens de guerre grattent leur puces, le prépuce à l'air,

Le temps passe impassible. Quoi de plus normal ?

Il serait prêt à vous prêter leurs puces, à vous les foutre dans la peau,

Attendant la réaction épidermique de l'indignation qui fait exister tout bourreau,

Ornement du massacre.

La masse, âcre, se presse au porte du camps, indignée, les armes cachées derrière le dos,

Guerre à venir.

Je ne suis d'aucun prétexte, je ne suis d'aucun camps, encore moins de ceux qui sont à ciel ouvert,

Ni haine, ni rancœur, mon cœur je le garde, vous n'en voulait plus, je n'ai rien a vous rendre.

Mais pourtant, avec un peu de poésie, j'aime à penser qu'il restera toujours des roquettes à Gaza,

Et des vers dans la terre, qui ne riment plus.

Tendrement,

Lux

Commenter cet article