Lux Anima

Faites également la promotion de votre Page luxanima.overblog.com - Un jour de travail, Un dessin moche sur Paint
Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

« Le temps est un enfant qui joue en déplaçant les pions : la royauté d'un enfant ». Héraclite – Fragment 130 – Rapporté par Hippolyte – Réfutation de toutes les hérésies ; XI 9,4. 0° Faut-il fuir très, très loin vers les montagnes ? Le maître assis dans...

C'est caché très loin. Dans le fond de nos cœurs. Un feu qui crépite, toujours. Les ténèbres peuvent bien inonder ce qu'elles veulent, elles ne pourront pas éteindre cela. Un feu qui crépite, lentement. Je parle du chaos de deux siècles de pluie. J'ai...

J'ai brulé les dernières pages de ma folie sans y lire la fin. A côté du grand feu, j'ai dessiné un truc rose qui surf sur les couilles d'un monstre marin. Ouep... Le Lyrisme a faim, il crache des symphonie a la gueule des sourds ! Tendrement, Lux

Mon tout petit blog a deux ans aujourd'hui. Deux ans de dessins publiés avec amour, Deux ans de textes écrits avec passion, rage, poésie, tendresse, et même parfois avec des cacahuètes et une bonne bière !!!! En deux ans 1753 visiteurs ont fait le voyage...

J'ai couché mes mots Dans la lie d'un soir Afin qu'ils éclosent en rêve... ça et dessiner une aubergine en fleur qui court loin du soleil. Dans la tendresse de ma nuit, Lux

Je n'ai rien à verser sur le feu du spectacle permanent, Pas même un vers, bien sentie, remplie de Rome, de larmes ou de pétrole. La morale est un fusil chargé dans les mains d'un enfant... Ici, les pères tiennent en joue leurs fils dans ce monde qu'ils...

En traversant le trou qui dévorait sur mon corps, j'ai retrouvé le tout premier magma. Celui qui battait dans mes veines, d'un air primitif, au crépuscule d'un soir. J'ai compris alors que toute histoire était vaine, en tant qu'elle n'était qu'une répétition...

Je grille ma dernière cigarette sur l'autel du bon gout, Avec tendresse, Lux

Et puisque je n'étais qu'un aveugle, Je me suis peint des yeux pour voir la vie. J'ai vu des comètes s'enflammer, Dans des demie teinte de pastel. La vie passe t elle ainsi ? Entre violence et mélancolie ? Du bout de mon spleen j'ai dessiné ce que je...

Je pleut debout, immobile, et met à bout ces fragments d’images... J'ai craché ma dernière nuit pour marcher sous les étoiles, sous des volutes de moi. J'ai pris mon dernier mot, droit dans le cœur, et je suis tombé là. ça prend toute une vie pour dire...

Afficher plus d'articles